Comment Optimiser son Référencement pour la Recherche Vocale et les Assistants Vocaux.

La recherche vocale sur Google et les réponses directes vont rebattre les cartes du référencement naturel en 2018 et il est hautement probable que cette année soit l’année zéro en ce qui concerne le référencement des requêtes vocales.

 

Si les fondamentaux ne changent pas, il y aura moins d’élus et seule la première position sera vraiment génératrice d’audience sur les mobiles.

Dans cette optique, il n’est pas étonnant qu’il y ait actuellement nombre de demandes auprès de Google de donner la possibilité de séparer les requêtes vocales des requêtes classiques dans la Google Search Console, car leurs optimisations nécessitent des tactiques légèrement différentes pour le référencement naturel.

Hélas, cette fonctionnalité n’est pas envisagée par l’équipe de Google même avec la nouvelle version de la Search Console.

Alors, est-ce que le SEO est mort et comment allons-nous pouvoir optimiser les sites de nos clients sans une analyse claire ?

 

Pas de panique.. même si cela sera certainement plus difficile et plus concurrentielle, c’est malgré tout possible en travaillant en amont le référencement et en anticipant les tendances de recherche des internautes (#PAA).

Pour cela, une analyse des principaux points clés de cette reconnaissance vocale et IA est indispensable.

Assistant virtuel, reconnaissance vocale, intelligence artificielle, de quoi parle-t-on?

 

Alors que vous êtes dans le processus constant d’optimisation du référencement naturel de votre site pour les Desktops, vous réalisez soudainement que vous devez également l’optimiser pour la recherche mobile face à la mise en place par Google de l’indexation mobile (Index Mobile First)

Et puis, quand vous aurez terminé le référencement naturel pour les Desktops et le référencement pour les mobiles, viendra l’optimisation: Pour la recherche vocale.

Cela semble être une tache difficile, mais vous savez, tout est difficile avant que ce soit facile.

Tout ce dont nous aurons besoin comme spécialiste du référencement naturel, c’est d’une certaine compréhension de ce qui se passe et d’une analyse pour savoir ce qu’il faut faire.

 

1) OK GooGle! ou comment les leaders du Web déploient leur stratégie dans la reconnaissance vocale

 

Tous les principaux fournisseurs de technologie, et pas seulement Google, investissent dans des assistants virtuels et par extension, dans la recherche vocale.

    • Google a Google Assistant
    • Apple a SIRI
    • Amazon a Alexa
    • Microsoft a Cortana
    • Samsung a son nouveau Bixby
    • Yandex a lancé Alice – le premier assistant vocal IA pour le marché russe.

Assistant vocal Google Home - Amazon Echo - APPLE HOMEPOD

Amazon Echo et Google Home sont toujours prêt pour vous faire écouter votre musique ou de lire un livre audio, de créer des listes de tâches, de régler des alarmes et de contrôler des appareils intelligents dans votre maison. Même les réfrigérateurs sont intelligents et sociables maintenant.

Bien que les assistants virtuels soient déjà là depuis quelques années, l’ère de ce phénomène est encore à ses débuts, et nous devrions être prêts pour de nouveaux développements progressifs prochainement.

 

la recherche vocale est passée de quelques recherches à 50 milliards de recherches par mois en 2015

 

Que vous soyez sceptique ou pas, selon MindMeld , en 2015, la recherche vocale est passée de zéro à 50 milliards de recherches par mois.

La société de référencement HigherVisibility a interrogé 2 000 utilisateurs de téléphones mobiles et a constaté que 27% des personnes interrogées utilisent quotidiennement des assistants de recherche vocale , tandis que 27% les utilisent au moins une fois par semaine.

Il est important de ne pas passer à côté de ces recherches pour pouvoir optimiser le futur référencement des sites internet.

OK Google



Une nouvelle approche pour tous les référenceurs SEO.

Les assistants vocaux s’appuient sur le traitement du langage naturel. Cela signifie qu’au fil du temps, ils apprennent les schémas propres à la personne qui leur parle, leurs préférences dans les restaurants, les transports, les magasins et d’autres types de comportements. Sur la base de ces connaissances, les assistants virtuels fourniront des résultats de recherche adaptés et pertinents qui varient en fonction de l’utilisateur.

La montée en puissance des assistants vocaux a des implications dramatiques pour les marques qui comptent sur la recherche pour générer du trafic vers leur site.

La recherche vocale présente des différences fondamentales par rapport à la recherche textuelle de plus, le commerce vocal représente un tout nouveau défi pour les entreprises commerciales qui s’adaptent encore au monde où la majeure partie du trafic est mobile.

S’agissant du SEO, nous devons comprendre toutes les possibilités des assistants virtuels qui peuvent avoir une importance pour le SEO (comme le choix de restaurants, l’achat de billets, etc.) et qui seront toujours alimentés par la recherche.

Cependant, il s’agira évidemment d’un nouveau marché et il est clair que la compétition sera beaucoup plus difficile, car il n’y aura qu’un seul résultat possible par questions posées.

 

2) Priorité est donnée aux mobiles avec la recherche vocale

 

Si vous vous demandez ce que vous devez faire face à cette évolution et comment faire en sorte que votre contenu « parle » aux utilisateurs, sachez que la fonctionnalité liée à la recherche vocale est généralement associée au mobile, car la plupart des requêtes vocales proviennent des smartphones.

Il est alors encore plus important en 2018 au regard de l’infographie ci-dessous, de consulter les techniques qui peuvent rendre votre site compatible mobile pour ce genre de requêtes.

utilisation mobile avec la recherche vocale

Pour faire suite à cette hausse de l’utilisation du mobile, Google passe désormais à l’indexation sur mobile (First Mobile Index), qui sera probablement terminée à la mi-2018 . Lorsque le changement sera fait, l’indexation mobile viendra avant la recherche sur les PC.

Dans une telle situation, la recherche vocale connaît actuellement une croissance exponentielle. Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi.

Les recherches vocales sont rapides (on parle environ 150 mots par minute contre 40 mots par minute), pratiques (mains libres) et fiables (la reconnaissance vocale devient de plus en plus précise). Regardez ces chiffres:

Bien sûr, la recherche vocale ne tuera pas la recherche sur Desktop, de même que le mobile n’a pas tué les PC.

 

 



3) Une nouvelle approche de la recherche des mots-clés avec la recherche vocale

Il y a un phénomène curieux avec la recherche écrite et vocale. Lorsque vous tapez, vous utilisez un certain nombre de mots clés distincts qui reflètent succinctement ce que vous aimeriez savoir.

Cependant, lorsque vous parlez à votre téléphone ou à tout autre appareil, vous le traitez comme une créature vivante, formant ainsi vos questions sous forme de questions ou de déclarations à consonance naturelle. En réalité, Google indique que 70% des requêtes reçues par Google Assistant sont en langage naturel.

Comme vous l’avez compris, l’approche de la recherche par mot-clé pour ces types de recherches devrait être totalement différente. La recherche vocale concerne davantage les mots-clés conversationnels à longue traîne et les questions que les utilisateurs sont susceptibles de poser.

Les mots clés à longue traîne sont moins compétitifs et convertissent plus rapidement.

Si vous ciblez les mots-clés et les phrases qui répondent aux questions que vos clients potentiels sont susceptibles de demander, vous avez une meilleure chance de classement pour ces requêtes et apparaissant dans les résultats de recherche.

 

4) La Position zéro est stratégique pour la recherche vocale

La nouvelle « position zéro » est un résultat au-dessus de tous les résultats de l’espace SERP qui contient un extrait de fonctionnalité, une sorte d’encart avec une réponse qui donne soi-disant la meilleure information rapide en réponse à la requête de l’utilisateur.

Pour résumer et suivant les recommandations faites par O.Andrieu lors du dernier SEO Camp’us, il faudra veiller particulièrement aux points suivants:

 

• Volume total : au moins 200 mots répondant à la question (Pourquoi, Comment, où…)
• Un « encart» de 250 à 350 signes (25 à 30 mots) au début (contenu du Featured Snippet)
• Recopie dans la balise meta description sans dépasser les 320 caractères
• Titre (balise H1) et Title = Question (intention de recherche)
• Bien optimiser en SEO : code, texte, liens, etc.
• Image au format 4×3

Contrairement au Google Knowledge Graph, l’encart de la position zéro contient un lien vers la source et la même source peut être trouvée sur la page une fois de plus sur sa position légitime.

Cela ne signifie pas que le premier lien dans le SERP est habituellement présenté. Le lien peut venir des positions 4 jusqu’à 20 et nous devons donc admettre que la position zéro est un excellent moyen d’améliorer la visibilité et les avantages qui en découlent.

Avec la montée en puissance de la recherche vocale et mobile, les extraits sélectionnés ont gagné de la valeur.

Position zéro de consultant SEO

Comme vous l’observez ci-dessus, la position Zéro occupe essentiellement le haut de l’écran. Maintenant, faites une recherche vocale votre smartphone. Il va vous énoncer, devinez quoi, cet extrait en position zéro.

Imaginez que vous n’ayez pas la possibilité de regarder l’écran de votre smartphone en même temps. Alors c’est cette réponse qui sera unique et la vôtre. Effrayant et excitant en même temps.

Prenez maintenant l’exemple de Google Home. Quand il répond à la question du demandeur avec l’information du Web, il citera la source de cette information en disant le nom du site et il enverra souvent, un lien vers l’application Google Home du demandeur.

Ainsi, ce que nous devons vraiment faire maintenant, est de penser à la façon d’optimiser les sites internet pour ces extraits de fonctionnalités.

 

5) Le référencement local devrait être directement impacté par la reconnaissance vocale.

Si vous gérez une entreprise locale, cette section est pour vous, car les recherches vocales sont souvent plus axées sur l’emplacement que les recherches tapées.

J’ai mentionné plus haut que les recherches vocales proviennent généralement d’appareils mobiles, et comme la plupart de ces appareils sont équipés d’un GPS, ils permettent aux utilisateurs d’effectuer des recherches qui ne fonctionnent pas de la même manière que dans la recherche sur ordinateur.

Cela est particulièrement pertinent avec les recherches « Près de ».

recherche local

De ce fait, quand une personne fait une requête urgente pour un lieu ou un service, assurez-vous d’être présent, car selon Google , trois personnes sur quatre qui recherchent quelque chose à proximité en utilisant leur smartphone finissent par visiter un magasin dans la journée et 28% de ces recherches aboutissent à un achat.

 

Pour conclure, cette dernière réflexion sur la recherche vocale et les assistants vocaux.

Il paraît difficile d’optimiser les sites internet de vos clients pour la recherche vocale et de saisir les possibilités si vous n’ utilisez pas les assistants vocaux.

C’est pour cette raison que vous devriez acquérir certains de ces appareils, télécharger les applications, jouer avec eux, regarder comment votre famille et vos amis interagissent avec ces assistants virtuels.

Cela vous permettra de cerner et de comprendre un peu mieux la manière dont les utilisateurs s’approprient cette intelligence artificielle.

 

Comment faire un Référencement pour la Search Vocale
Comment faire un Référencement pour la Search Vocale
Description
Le référencement des sites internet pour la recherche vocale est un enjeu majeur pour les référenceurs en 2018. Outre l'optimisation parfaite des pages web il faudra veiller aux points suivants comme le préconise O.Andrieu, célèbre référenceur du monde SEO. Un volume d'au moins 200 mots répondant à la question (Pourquoi, Comment, Où), Un « encart» de 250 à 350 signes, Recopié dans la balise meta description, Titre (balise H1, une Image au format 4x3 (300px/300px mini).
Author
Publisher Name
SVPLIM
Publisher Logo
Comment Optimiser son Référencement pour la Recherche Vocale et les Assistants Vocaux.
5 (100%) 5 votes