24 sept
2016

 

 

Google indique qu’à l’heure actuelle, 55% des adolescents et 40% des adultes utilisent la recherche vocale tous les jours.

C’est un marché en croissance rapide, avec un ratio de croissance plus important pour la recherche vocale que la recherche classique.

 

 

 

Les assistants virtuels et la recherche vocale

 

Nous ne sommes presque plus surpris lorsque nous entendons une personne utiliser un assistant virtuel tendance comme Siri d’Apple, Cortana de Microsoft ou Google Now.

Cela peut avoir été perçu au début comme un phénomène de mode et la plupart du temps, nous avons commencé à les utiliser non pas parce que nous avons cru en ce genre de technologie, mais parce que nous étions prêts à tester à quel point ce serait utile de les utiliser. “Peut-il me comprendre vraiment?”. Oui, avec un taux d’erreur de 8%, ce qui est en baisse constante.

 

Assistant vocale google et seo

 

En 2014, la tendance a littéralement pris une nouvelle forme quand Amazon a développé Amazon Echo, un dispositif dont la fonction exclusive est d’être un assistant virtuel personnel. 

Les capacités d’Echo vont bien au-delà du “chit-chat” et de répondre aux questions.

Il peut lire votre musique et des livres audio, créer des listes de choses à faire, définir des alarmes, et contrôler les appareils intelligents dans votre maison.

 

Sur la liste des assistants virtuels, Google a été apparemment à la traîne. Contrairement à Siri ou Cortana, Google Now semble un peu impersonnel et sa fonction principale reste la recherche sur Google, il ne vous donne pas des réponses directes ou des solutions.

Mais les choses sont en train d’évoluer avec Google et en Mai 2016, Google I/O a introduit Google Assistant, une aide “conversationnel” qui “comprend notre monde et nous aide à faire avancer les choses”.

L’assistant Google est incorporé dans deux nouveaux produits de Google:

– Google Home, un dispositif de commande vocale “Echo-like” pour votre maison

Google Allo, la nouvelle application de messagerie qui vous permet d’interagir avec l’assistant Google directement dans vos chats .

 

 

 

Google assistant mobile

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Quel impact pour le SEO?

 

Du point de vue du référencement, les requêtes faites avec la voix sont différentes des requêtes tapées.

Les internautes ne recherchent pas de la même manière avec leurs claviers comme ils le font avec leurs cordes vocales. La recherche vocale est la recherche conversationnelle où les internautes utilisent des phrases plus naturelles, au lieu du langage de requête.

Pour nous référenceurs, cela signifie que nous avons à faire des ajustements non seulement sur la façon dont nous faisons de la recherche de mots clés, mais aussi sur la langue que nous devons utiliser lorsque nous créons du contenu.

La première étape doit aller vers la compréhension de la parole conversationnelle du client.

Plus que jamais, nous avons besoin de faire des recherches pour découvrir les phrases que les internautes utilisent pour décrire leurs requêtes. 

Très bientôt, vous trouverez probablement les utilisateurs de ces assistants vocaux effectuer des requêtes telles que «Ok Google! Je cherche une application pour m’aider à faire “telle chose” ou à résoudre “tel problème”.

Cela ne va pas faire un grand tagline par exemple pour aider un développeur dans la réalisation d’une application, mais ces petits morceaux de phrases pourront l’ aider à créer quelque chose qui correspondra à la recherche vocale de cet internaute.

Avec les assistants virtuels, les choses sont un peu plus compliquées. Siri, Cortana, et maintenant l’assistant Google peuvent être utilisés pour rechercher quelque chose sur le net, mais leur fonction la plus importante, est d’ obtenir des résultats très proche de la requête de l’utilisateur au lieu de présenter une liste de solutions possibles.

 

Google say

 

Traduction Google de Sundar Pichai

Vous pourriez dire Google, “Qu’est-ce qui passe ce soir?”.

 Aujourd’hui, à cause de notre reconnaissance vocale et du traitement du langage naturel, nous comprenons que vous parlez probablement des films.

Vous pouvez imaginer aller plus loin, au fil du temps.  Si je pose la question un Vendredi?  Le contexte est que peut-être je veux regarder un film avec ma famille, et avoir trois films que vous pourriez aimer. 

Je pourrais alors dire: «Est-ce que le livre de la jungle c’est bien?”. Ensuite, je pourrais lui demander de prendre les billets. Le lendemain,  je pourrais avoir un appel de  Google qui dit: “Il est bientôt l’heure avant que votre film commence et vos billets sont ici.”

  

C’est pourquoi, les assistants virtuels et la recherche vocale vont probablement faire évoluer le métier de référenceur dans les prochaines années, un référenceur qui devra être de plus en plus centré sur la compréhension des requêtes dictées.

Mais pas de panique… Jusqu’à maintenant, il semble que la majorité des résultats que nos assistants virtuels soient en mesure de nous donner (trouver et réserver un restaurant, acheter des billets pour les films, etc.) sont toujours en grande partie alimenté par les algorithmes de la recherche “classique”, ouvrant là, de nouvelles stratégies dans la manière de faire du référencement.

 

.